Afin d’être en totale «  écohérence  » entre mes idées et mon blogue, j’avais décidé lors de son ouverture de l’héberger chez un prestataire bien connu du nom d’Hostpapa. Un hébergeur vert que l’on retrouve sur les premières pages de Google quand on tape « Green web hosting » ou « Hébergement vert pour site web ». J’ai vite déchanté. Article Hors-Sujet mais toujours bon à lire… Voici ce qui m’a poussé à fuir cet hébergeur :

Ma courte expérience avec HostPapa

L’offre proposée me paraissait alléchante et correspondait en tout point à mes attentes :

  • adresses courriels illimitées
  • trafic illimité
  • hébergement d’autres noms de domaine

Bref, un joli forfait qui je pensais m’aurait satisfait. Mais non ! Et voici pourquoi !

Lundi 14 décembre 2010 – 1er problème avec l’hébergeur HostPapa.

Mon site est inaccessible depuis chez moi… je pense même qu’il est hors ligne sur Internet.
Ma première réaction : ce n’est pas grave, je vais les contacter via le chat en ligne et le problème va être réglé rapidement. Et bonne nouvelle pour moi, ce fut le cas !

Le préposé au service à la clientèle m’expliqua alors que mon adresse IP avait été bloquée car trop de tentatives de connexions échouées à mon serveur étaient effectuées. Il m’expliqua que cela venait sûrement de la vérification de mes courriels et qu’il fallait que je change le délai de vérification et que je le configure sur 10/15 minutes (fini le temps où j’avais la possibilité de consulter mes courriels toutes les 2/3 minutes afin d’être réactif à mes courriels reçus !)
Cela ne m’arrangeai pas mais je m’accompli…

01h00 plus tard, mon adresse IP était débloqué et je pu à nouveau me connecter sur mon site et y insérer d’autres articles. Un simple «  désolé  » textuel me fût envoyé et je trouvai le service clientèle un peu léger. Mais bon, de petites voix dans ma tête vinrent interrompre mon léger agacement en me disant : «  arrête d’être exigeant et laisse tomber ton côté perfectionniste, arrête d’être exigeant et laisse tomber ton côté perfectionniste, arrête d’être exigeant et laisse tomber ton côté perfectionniste …  ».

Jeudi 17 décembre 2010 – 2ème problème avec l’hébergeur HostPapa.

Par souci de bon fonctionnement, je tente de me connecter à mon site mais en vain… Je change d’ordinateur mais rien y fait… Une nouvelle fois, je me doute que mon adresse IP a été bloquée.
Rebelote… Nouveau Chat en ligne avec Alexander qui derrière ses écrits me paraît assez autoritaire mais surtout très technique :

«  Veuillez tester ça auprès un Command Prompt  »
Mon esprit ne peut s’empêcher de penser : Command Prompt, c’est le nom d’un vaisseau spatial ça ???
«  Vous pingez 69.90.161.240  »
Je me dis alors que non… ça doit être de l’humour déguisé ou une blague étant donné que je ne comprends strictement rien à ces derniers écrits.
Quelques échanges d’écrits encore une fois et là … : PLUS RIEN
«  The chat has ended  » me répond ma petite fenêtre.
La tension commence vraiment à monter…

Jeudi 17 décembre 2010 – 3ème problème avec l’hébergeur HostPapa.

Nouvelle tentative de connexion après celle précédemment échouée ;-(((

Mon interlocuteur Sébastien : Bonjour, comment puis-je vous aider ?
Moi : Bonjour, j’étais en communication avec Alexander mais plus de connexion…
Aucune réponse durant quelques minutes (ça promet à nouveau…) puis
Mon interlocuteur Sébastien : Bonjour, comment puis-je vous aider ?
Encore une fois, je me dis que l’humour d’Alexander a été très communicatif et que celui-ci s’est maintenant emparé de Sébastien.
Moi : j’étais en communication avec Alexander mais plus de connexion…, c’est plus qu’une blague votre service à la clientèle, je n’ai jamais vu ça…
Mon interlocuteur Sébastien : Que puis-je faire pour vous Laurent ?
Je n’ai plus la patience pour ce nouveau chat face à une personne qui ne comprend strictement rien et je décide de jeter l’éponge.
En vérifiant quelques dizaines de minutes plus tard mon site, je me rendrais compte que celui-ci est de nouveau consultable depuis chez moi, sans même qu’on m’ai averti. C’est toujours ça …

Vendredi 18 décembre 2010 – 4ème problème avec l’hébergeur HostPapa.

Toujours les mêmes problèmes et toujours les mêmes réponses… Je note quand même que l’humour de mon interlocuteur préféré, Sébastien, a disparu. J’ai maintenant à faire à une machine à servir le client. Sans plus. Pas d’excuses, des phrases toutes préparées et qui mettent en plus le doute sur le client et non sur les services d’hébergement d’HostPapa.

Ma décision est prise, je quitterai HostPapa et me redirigerai vers des hébergeurs plus responsables envers leurs clients.

Samedi 19 décembre 2010 – Départ en vacances…

Je décide d’oublier provisoirement les problèmes avec ce très mauvais hébergeur. J’imagine que tout cela sera résolu dès mon retour le 30 décembre. Qui sait ???

Jeudi 30 décembre 2010 – Retour de vacances…

Je vérifie l’accès à mon site et c’est toujours la même chose !!!! Rien n’a été fait plus de 10 jours après mon dernier coup de téléphone. Je dois avouer que je ne suis même plus étonné…

Mercredi 5 janvier 2011 – Réception de la facture de mon nom de domaine.

J’ai décidé auparavant de racheter mon nom de domaine et reçoit donc la facture :
2 620,00 $CAD …
Oui vous avez bien lu… Facture ci-dessous :

Une facture de 2620,00$ chez HostPapa...

Une facture de 2620,00$ chez HostPapa…

J’essaye de joindre le service de facturation par téléphone mais en vain. Impossible étant donné que ce service propose uniquement une communication par courriel !!!
Je récupérai finalement cette somme sur mon compte en date du 24 janvier 2011, soit près de 3 semaines après.

Merci HostPapa pour les intérêts liés à ce prélèvement !:-(

Je vous passe tous les détails pour la récupération de mon nom de domaine. Une opération quasi impossible du fait d’un personnel pas du tout qualifié pour effectuer des tâches très simples que d’autres hébergeurs sérieux effectuent tous les jours.

Je ne compte plus aussi le nombre d’appels et de courriels envoyés à un service clientèle qui n’est vraiment pas à la hauteur. Incompréhension systématique, mise en doute des problèmes évoqués par les clients, impolitesse et arrogance : un employé, Sylvain B pour ne pas le citer, ira même jusqu’à me dire par écrit «  Arrêtez vos jérémiades !  »

Jamais vu ça… J’en reste coi… Aucune trace de cet écrit malheureusement car quand un employé d’HostPapa (comme le dernier cité) s’emporte au travers de ses écrits, il fait en sorte de ne pas vous envoyer le courriel de retranscription qui est normalement transmis à chaque fin de conversation sur le chat en ligne. Plus facile pour lui alors de dire qu’il n’a jamais écrit ça… Malin non ?

Mon avis et mon conseil sur l’hébergeur HostPapa

Fuyez l’hébergeur HostPapa et son personnel incompétent si vous voulez gagner du temps et de l’argent…

Un hébergeur qui devrait plutôt travailler sur le sujet suivant :
la relation durable avec ses clients 😉