L'emballage aluminium et ses dangers

L'emballage aluminium et ses dangers

Voici l'extrait d'un article très intéressant rédigé par l'Association Santé Environnement France.
L'aluminium, un métal qui nous empoisonne ? Et bien à la lecture de cette synthèse, on dirait que oui… 🙁

Extraits

"L’aluminium est un métal naturellement présent dans la croûte terrestre. C’est l’élément le plus abondant après l’oxygène et le silicium mais il n’existe pas à l’état pur. Il est obtenu à partir de la bauxite, une roche sédimentaire. On le retrouve dans l’air, l’eau, la terre et les roches, nous y sommes donc naturellement exposés.

Mais l’aluminium est également utilisé industriellement et se retrouve ainsi dans nos aliments, nos cosmétiques, nos médicaments, et même plus surprenant, dans nos vaccins ! Pourtant l’aluminium n’apporte rien à notre organisme, bien au contraire… Il s’accumule dans notre cerveau et certains scientifiques le mettent en cause dans certaines pathologies, notamment dans la maladie d’Alzheimer. Alors que sait-on exactement de la toxicité de l’aluminium et où se cache-il ? "

Les emballages et contenants alimentaires

"L'aluminium est extrêmement fonctionnel en tant que matière d'emballage alimentaire car il tolère différentes températures. Par conséquent, il convient aussi bien aux aliments qui ont besoin d'être surgelés, grillés, cuits ou simplement conservés au frais. Certains récipients sont suffisamment robustes pour contenir des quantités importantes d'aliments, tout en conservant la légèreté qui caractérise l’aluminium. Ainsi, on retrouve l’aluminium dans différents types d’emballages alimentaires comme les boîtes de conserve, les canettes de soda et les boites tetrapack.

De la même manière que les ustensiles, l’aluminium présent dans les emballages alimentaires peut migrer vers les aliments, surtout lorsque ces derniers sont chauffés et/ou s’il s’agit d’aliments acides. Préférez donc les emballages et bocaux en verre pour la conservation de vos aliments. Quant aux cannettes de soda, vérifier la DLUO (Date limite d’utilisation optimale) car plus le liquide reste dans la canette, plus le risque de contamination est élevé.

Et les papillotes en feuille d’aluminium ? L’aluminium peut également être relargué et contaminer les aliments cuits en papillotes dans du papier alu. L’ajout de citron ou de vin blanc à vos poissons en papillotes est donc à éviter si vous utilisez du papier d’aluminium. Ne renoncez pas pour autant à faire cuire vos aliments en papillotes. Evitez juste d’utiliser du papier aluminium et remplacez-le tout simplement par du papier sulfurisé !"

Consultez l'article en entier sous format PDF. A partager sans modération.

Source : http://www.asef-asso.fr/

4 Commentaires

  1. […] des produits nocifs pour la santé, ou dangereux s’ils sont absorbés en trop grande quantité. C’est le cas de l’aluminium qui pourrait mener à des surdoses d’aluminium dans le corps, elles-mêmes impliquées dans divers maladies neurologiques comme Alzheimer. Même le verre est […]

LAISSER UN COMMENTAIRE