Pollution : du plastique dans le plancton marin

Au début de l’année 2014, des scientifiques du Laboratoire marin de Plymouth (Royaume-Uni) étaient parvenus à prouver que le plancton marin pouvait ingérer de miniscules morceaux de plastique.

Du plastique dans le plancton marin

Sachant que ce dernier est à la base de la chaîne alimentaire, cette pollution marine nous touche donc directement et c’est alarmant.

Cette vidéo « du plastique dans le plancton marin » fait de nouveau parler d’elle…

Voir la vidéo

Voir la vidéo originale (version longue)

2 Commentaires

  1. […] Plusieurs applications sont pressenties, comme les revêtements hygiéniques pour les contenants alimentaires : en effet le PLIMC ne contient pas de bisphénol A (un perturbateur endocrinien fréquemment utilisé jusqu’à peu pour les biberons par exemple) et sa surface ne laisse pas de prise à plusieurs types de bactéries (comme les E. coli). Par ailleurs, n’étant pas inflammable, il pourrait aussi servir pour des implants en plastique. Enfin, il se décompose naturellement dans l’eau de mer et éviterait ainsi la pollution aux microplastiques. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE