Auteur : Laurent Calvayrac

Une ville américaine interdit les petites bouteilles d’eau en plastique

  La ville américaine de Concord (Massachusetts, nord-est) est devenue le 1er janvier 2013 la première à interdire la vente de petites bouteilles d’eau en plastique, par souci de l’environnement. Vente de petites bouteilles d’eau en plastique interdite Depuis le 1er janvier, la vente de l’eau plate en bouteilles de plastique de moins d’un litre y est interdite et passible d’une amende maximale de 50 dollars, selon un arrêté municipal. La mesure avait été votée en avril dernier lors d’une réunion publique par 403 voix pour et 364 contre. Elle a été approuvée en septembre par le procureur du...

Read More

Une boîte métallique pour T-Shirt en guise d’emballage. Mouais…

L’italien Elio Fiorucci commercialise un T-shirt emballé dans une boîte métallique réutilisable. Un concept révolutionnaire…dans la bêtise. Lu récemment dans Emballages Magazine « Boîte métallique pour T-Shirt Elio Fiorucci : boîte métallique soignée et réutilisable » C’est le genre de nouvelle qui m’énerve au plus haut point. Pourquoi ne pas faire la même chose pour des pantalons, des pulls, des peignoirs pendant qu’on y est ! Voilà en tout cas un bel exemple incitatif à la surconsommation dont on pourrait se passer et qui mérite d’être partagé. Votre avis m’intéresse. N’hésitez pas à commenter. Source : Emballages...

Read More

Coca-Cola invente une joyeuse machine pour inciter ses clients à recycler plus

C’est dans les rues de Singapour, durant l’année 2012, que Coca-Cola a testé pour la première fois, à la veille de la Journée de la Terre, un distributeur d’un nouveau genre. Des surprises en échange du recyclage Cette Joyeuse Machine à Recycler (Recycle Happiness Machine) a été développée avec le soutien de l’Agence locale de l’Environnement. Le principe est simple : les consommateurs qui y déposaient leurs bouteilles en plastique vides (de marque Coca-Cola ou pas, et de tous formats) se voyaient récompenser par une surprise – allant d’une fleur fraîche à une grande bouteille de Coca-Cola,  en passant par...

Read More

Le travail des recycleurs de déchets de Delhi menacé

Avec une population d’environ 16 millions d’habitants, la gestion des déchets représente actuellement un des problèmes centraux pour la ville de Delhi. Le travail des recycleurs menacé Les déchets représentent un danger sanitaire et environnemental croissant, mais, en même temps, constituent une source importante de revenu pour environ 200 000 recycleurs informels de la ville qui ramassent, trient, compostent et revendent les ordures. Grâce à leur travail, ces recycleurs contribuent également à la réduction des gaz à effet de serre. Cette source de revenu est menacée par la politique du gouvernement de Delhi qui mise sur des incinérateurs industriels....

Read More