Acheter une gourde ou une bouteille réutilisable et faire le bon choix

Les bouteilles en plastiques jetables font malheureusement partie de notre quotidien et acheter une gourde ou une bouteille réutilisable est un choix qui découle du bon sens.

Les bouteilles d'eau en plastique et la pollution engendrée
Les bouteilles d’eau en plastique polluent la mer, les plages, les montagnes et nos espaces publics.

Les bonnes raisons de ne plus les utiliser

Elles ne sont pas bonnes pour notre santé :

  • lorsqu’on les utilise dans de mauvaises conditions (variations importantes de température)
  • lorsqu’on les réutilise

Elles polluent notre environnement

Les bouteilles en plastiques se transforment en déchets en un rien de temps. Elles polluent la mer, les plages, les montagnes et les endroits publics. Cerise sur le gâteau, elles mettent plusieurs siècles à disparaître de notre environnement : 400/450 ans…

Bouteilles en plastique et pollution : un fléau environnemental
Les bouteilles en plastique finissent souvent échouées sur les plages.

Leur impact environnemental est monstrueux : l’eau du robinet est 1000 fois plus écologique que l’eau minérale (en bouteille ou en bonbonne) !

Allez, rien de tel qu’un petit compteur pour vous informer du nombre RÉEL et ACTUEL de bouteilles d’eau vendues dans le monde… Des chiffres qui donnent le vertige !

Les bouteilles en plastique coûtent cher, très cher !

Acheter une gourde et la remplir avec l'eau du robinet
87% des Français sont satisfaits du service de l’eau du robinet

Le coût par rapport à l’eau du robinet est beaucoup plus élevé. Boire de l’eau en bouteille coûte entre 200 et 300 fois plus cher que boire l’eau du robinet (ce calcul est approximatif car le prix de l’eau du réseau et le prix de l’eau en bouteille peut largement varier en fonction de la région et de la marque).

Evian commercialise sa bouteille « Goutte d’Evian » de 20cl à 0,80€ ! Ce qui nous fait une eau à près de 5€ le litre ! Et dire qu’ils osent parler d’innovation…

Plein de bonnes raisons de ne plus utiliser les bouteilles en plastique ! Mais par quoi les remplacer alors ?

Acheter une gourde est la solution !

Par gourde, on entend aussi bouteille réutilisable.
Pour faire votre choix, commencez par cerner votre usage. Souhaitez-vous l’utiliser au quotidien ? Pour faire du sport ? Pour vos loisirs ? Est-ce pour les enfants ? Ce premier critère permet de cibler le format et les options de votre achat (isotherme, forme du goulot, du bouchon, avec cordon et/ou mousqueton, etc.)

4 matériaux dominent le marché

Réfléchissez au matériau qui vous correspond le mieux : gourdes ou bouteilles réutilisables en aluminium, acier inoxydable, verre et plastique malheureusement.

Les gourdes et bouteilles réutilisables en aluminium

Sachez que l’ensemble des fabricants, sous l’impulsion de la marque SIGG, ont cessé d’utiliser du BPA dans le revêtement des gourdes en aluminium.

Explication : les bouteilles en aluminium, du fait de leur matériau, peuvent libérer sur le long terme des éléments chimiques dans les liquides qu’elles contiennent. Si et SEULEMENT SI, aucun film protecteur ne se trouve entre la bouteille et le liquide. D’où l’utilisation d’un film (généralement en Polyester et garanti sans-BPA) appliqué à l’intérieur de la bouteille afin que le liquide ne soit pas en contact direct avec l’aluminium.
Ce film permet également (contrairement aux autres bouteilles qui ne l’ont pas) d’éviter la prolifération de bactéries, donc d’odeurs ou de moisissures.
C’est CE procédé qui est utilisé chez les marques SIGG (leurs bouteilles réutilisables font parties des meilleures bouteilles en termes de matériaux, de qualité et de solidité) et Liberty Bottleswork (dont la #parisbottle fait partie).

Acheter une gourde : les bouteilles réutilisables en aluminium de la marque SIGG
Les bouteilles réutilisables en aluminium de la marque SIGG
La bouteille réutilisable #parisbottle de Libert Botlles
La #parisbottle, une bouteille réutilisable 100% Zéro Déchet

N’ayez donc aucune crainte en utilisant une bouteille réutilisable en aluminium car on lit un peu tout et n’importe quoi sur le sujet. Notamment sur ce site (lien supprimé à la demande fondatrice de la marque Gaspajoe – je vous explique juste en dessous pourquoi) dont les propriétaires ont oublié que le Nickel fait aussi partie des métaux lourds et que dernier compose également les bouteilles en acier inoxydable qu’ils commercialisent ;(

JE M’EXPLIQUE…

Cette personne me reproche que le passage ci-dessus nuit à l’image de sa marque et me l’a fait savoir en date du 07/03/2017 via un email. Me demandant expressément de le supprimer ! Je n’ai pourtant dit aucun mal de ses produits…
Je ne vais donc non seulement pas supprimer ce passage (liberté d’expression oblige) mais en revanche essayer d’être un peu plus précis dans ce que je voulais écrire et faire comprendre aux lecteurs dans ce passage précisément.
Je reproche juste à certaines personnes ou certains sites (dont Gaspajoe) de :

  • ne pas tout dire sur les matériaux qui composent les bouteilles fabriquées en acier inoxydable. Présence de métaux lourds ou pas ? (ETM)
  • de dénigrer les bouteilles en aluminium afin d’orienter le choix du consommateur vers d’autres matériaux tels que l’acier inoxydable et le verre par exemple.

D’où l’emploi des mots « tout et n’importe quoi sur le sujet » dans ce passage.

1 – En effet, quand je lis dans la rubrique FAQ du site Gaspajoe la question/réponse suivante :

« Les bouteilles inox contiennent-elles des métaux lourds type plomb? »  Non, aucun métal lourd du type plomb, mercure ou cadmium ne rentre dans la composition de l’acier inoxydable. »
Je me dis qu’il n’est pas normal de ne pas mentionner aussi que des bouteilles en acier inoxydable contiennent aussi des Éléments Traces Métalliques (ancien terme Métaux Lourds) comme le chrome ou nickel qui entrent dans leurs compositions.
Tout est question de densité…

2 – Quand je lis également dans cette même rubrique FAQ une partie de la question/réponse suivante :
« Les seules bouteilles fabriquées en europe sont en aluminium filmées de plastique, et n’ont donc rien à voir en terme de santé et d’hygiène puisque cela se résume en fait à boire dans du plastique avec tous les inconvénients que l’on connaît (odeur, goût, moisissures etc…). »
J’ai PARFAITEMENT le droit d’écrire que l’ont écrit n’importe quoi et que je ne suis pas d’accord avec la description que l’on fait des soi-disant inconvénients des bouteilles en aluminium. J’en utilise personnellement depuis longtemps et quand celles-ci sont bien nettoyées ou entretenues, il n’y a ni odeur, ni goût particulier et aucune moisissure comme la réponse le sous-entend. Quant à oser écrire et résumer que c’est comme si vous buviez dans du plastique… je laisse la responsabilité de ces écrits à son auteur.

Après, tout dépend de la qualité et du prix que l’on a mis dans ces mêmes bouteilles en aluminium. On pourrait d’ailleurs appliquer ce même raisonnement aux bouteilles en acier inoxydable ! Car encore une fois, tout dépend de la qualité du produit que l’on achète.

Vos commentaires sont les bienvenus !

Acheter une gourde ou une bouteille réutilisable en aluminium fait partie des meilleurs choix.

Les gourdes et bouteilles réutilisables en acier inoxydable

La dure réalité est que la plupart des bouteilles en acier inoxydable sont fabriquées en Chine. C’est d’ailleurs la même chose ces types de contenants : pots, lunch box, thermos.
Beaucoup de particuliers et de professionnels comme moi se sont fait avoir en croyant en qu’elles étaient fabriquées en France ou en Europe. J’aurai d’ailleurs l’occasion d’en faire prochainement un article car en matière de Green Washing, les français et les européens sont champions ! Mais ils ne sont pas les seuls…

Bref, de nombreux modèles existent et je vous conseille de vous rabattre sur ceux affichant une certaine qualité dans la composition des matériaux. On privilégiera donc les gourdes et bouteilles avec les indications suivantes :

Qualité de l’acier inoxydable (Inox)

  • 18/8
  • 18/10

Ainsi, un inox de type 18/8 contiendra 18% de chrome et 8% de nickel. Un inox de type 18/10 contiendra lui 18% de chrome et 10% de nickel.

Explication : l’inox ou acier inoxydable est un alliage de minerais de fer, de chrome, de silicium, de nickel, de carbone, d’azote et de manganèse dont les proportions variables donnent au métal des propriétés différentes selon les dosages.

Utilisé dans des conditions normales (pas de rayures, pas de produits détergents puissants), les gourdes et bouteilles réutilisables en acier inoxydable sont aussi idéales pour vous accompagner au quotidien.

Là encore, les meilleures modèles existants en termes de qualité et de praticité sont les bouteilles réutilisables SIGG. Bien que la fabrication soit chinoise, SIGG impose à ses fabricants un cahier des charges semblables à celui existant en Suisse. Un gage de sécurité et de confiance si vous souhaitez acheter une gourde en acier inoxydable !

Acheter une gourde SIGG
Un des modèles de SIGG : une bouteille thermo avec un bouchon « one-hand » très pratique !

Les gourdes et bouteilles réutilisables en verre

Le verre est LA matière la plus écologique et la plus saine qui soit pour les gourdes ou bouteilles que vous recherchez. Une matière noble et pure. De plus, elle ne donne aucun goût au liquide contenu dans la bouteille. Son seul inconvénient est souvent son poids mais il existe des modèles à moins de 500g comme les bouteilles réutilisables en verre de LifeFactory. Ces jolies bouteilles sont très pratiques et chacune d’entre elles est protégée par un joli étui en silicone.

Bouteille réutilisable en verre LifeFactory
Les bouteille réutilisables LifeFactory sont munies d’étuis protecteurs en silicone.

Préférez le verre borosilicate (non coloré) pour leur composition.
Explication : le verre borosilicate est un verre de qualité supérieure. Il est constitué de 80% de silice. Il a pour avantage d’avoir un très faible coefficient de dilatation tout en gardant de bonnes propriétés en résistance aux chocs thermiques. Il est 3 à 4 fois plus résistant que le verre classique et s’adapte parfaitement aux températures (basses et hautes) des liquides. Il est 100% recyclable.

D’autres marques proposent également d’acheter une gourde en verre comme EMIL Die Flaschel, Retap, Equa.

Les gourdes et bouteilles réutilisables en plastique

Si vous êtes un inconditionnel du plastique, vous allez être déçu ! Je n’ai tout simplement pas envie d’en faire l’éloge. Car pour moi, remplacer du plastique par du plastique ne présente aucun intérêt.
Pourquoi faire la promotion d’un matériau issu du pétrole ? J’en parle plus bas.
Personnellement, je ne souhaite pas voir mon eau stagner dans des bouteilles composées à 100% de plastique. La plupart du temps, son goût et son apparence sont modifiés lorsque ces contenants sont exposés à la chaleur, au soleil ou à la lumière.

Néanmoins, de nombreux fabricants comme Kor Water, Contigo, Gobilab et d’autres moins connus ont compris que de nombreux consommateurs souhaitaient acheter une gourde en plastique : son poids est généralement plus léger comparé au métal ou au verre.
Ils ont donc opté pour des gourdes ou des bouteilles réutilisables en plastique. C’est un GROS marché et les marges de profit sont très intéressantes. Le plastique coûte en effet moins cher aux fabricants sur de petites ou moyennes séries, même en Europe. Ce n’est pas la même chose pour les bouteilles en métal.

Malheureusement, il faut reconnaitre que les bouteilles en plastique réutilisables ont su faire leur place en France et partout en Europe. Gobilab a même réussi à être le fournisseur officiel de la COP21 en fournissant 36 000 bouteilles aux participants ! Non mais je crois rêver…
Pour rappel, le plastique est issu d’un combustible fossile : le pétrole. Il a donc été mis à l’honneur au travers de ce modèle lors d’une conférence internationale sur le réchauffement climatique… Je me frotte encore les yeux aujourd’hui à la lecture de ce communiqué.
Quant au matériau qui compose presque entièrement leurs gourdes (le tritan), je vous laisse avoir votre propre avis sur le sujet après la lecture de cet article.
Mais mon petit doigt me dit que vous allez préférer d’autres matériaux que le plastique 🙂

Et notre bonne vieille gourde en peau ?

La marque basque espagnole Laken vous propose plusieurs modèles.

La gourde typique espagnole de marque Laken
Une des modèles de gourde de la marque espagnole Laken

Je n’en ai pas testé récemment mais des souvenirs d’enfance me rappellent qu’à l’époque, ce type de gourde était bien pratique !
Pour votre eau, je vous recommande d’acheter une gourde en peau avec intérieur en latex (issu de caoutchouc) Elles sont parfaites pour contenir de l’eau potable contrairement aux gourdes en peau avec intérieur en poix (issue de la résine de pin) qui sont plus destinées à contenir des alcools.

Sachez également que les gourdes en peau nécessitent aussi plus d’entretien que les autres types de gourdes.

Recommandations et précautions d’usage

Lisez bien les précautions d’usage : sur certaines gourdes, il vaut mieux éviter les liquides très chauds ou trop froids. Certains fabricants recommandent également d’éviter les boissons gazeuses : si la gourde est bien fermée, les gaz peuvent créer des réactions et l’abîmer.

Acheter une gourde oui mais en regardant les équipements livrés avec : les prix varient de 10 à 40 euros. On trouve dans l’ensemble de bons rapports qualité-prix. N’oubliez-pas d’opter pour un bouchon anti-écoulement si celle-ci est destinées à vos bambins ou un bouchon anneau tout de même bien pratique pour les adultes.

Où les remplir ?

Trouver un point d'eau potable avec Eaupen
Crédits photo © Eaupen

Ok. Acheter une gourde, c’est fait. Mais comment la remplir ?

L’application gratuite et collaborative Eaupen (disponible avec tout type de smartphone) vous permettra de trouver de l’eau facilement et sans vous ruiner. Certes, il y a encore beaucoup de points d’eau qui n’y figurent pas mais c’est là tout l’intérêt du concept collaboratif : n’hésitez pas à rajouter un non présent sur la carte ou la liste !
La carte internet vous indique les points d’eau potable (fontaines, lieux publics, cafés partenaires) : facile, dans ces conditions, de trouver de quoi remplir et ré-remplir au fil de la journée sa gourde ou sa bouteille réutilisable ! Participez même à l’opération « Libérons les robinets ! » et promouvez les alternatives qui permettent de s’hydrater sans déchets.

Voilà, j’espère que cet article vous aura bien éclairé sur le sujet et vous aidera à faire le meilleur choix pour votre achat 🙂

Tous ensemble, bannissons le plastique de notre quotidien !

1 COMMENTAIRE

  1. la gourde en cuir j’ai connu enfant mais elle était doublée de caoutchouc (/plastique?) ce qui ne l’empêchait pas d’avoir un fort goût de cuir, qu’en est-il maintenant ? origine des peaux ? (pas pour les végétaliens en tout cas) je ne ferais pas confiance aux produits de tannage modernes, il existe des cuirs bios (chaussures sacs etc.) venant d’élevages bio et « locaux » et tannés avec écorces (ou autres végétaux)

LAISSER UN COMMENTAIRE