Des emballages d’aliments pour poisson transformés en sacs.


 

Recyclage de sac alimentaire au Cambodge

Depuis 2003, Nina Raeber transforme des emballages alimentaires en d’incroyables accessoires de mode éthique. Grâce à son projet, de jeunes cambodgiennes, dans la précarité, réintègrent le marché du travail.

Des sacs d’aliments pour poissons recyclés

Nina Raeber, créatrice de Coll. Part., nous parle de ses collections.

L’esprit de sa marque

« Je crée des sacs et accessoires entièrement réalisés à partir d’emballages de nourriture utilisés au Cambodge. 100 % recyclés, on leur donne une deuxième vie sous forme de besace, porte-monnaie, chariot à course, trousse de toilette, déco… Ensuite, on les lave et les transforme. Ces sacs de riz glanés sur les marchés ou dans les piscicultures mettent en valeur le matériau et dépassent les modes saisonnières, le recyclage impliquant des couleurs et des impressions changeantes ».

Être créateur éthique

« Il était important pour nous d’associer une production éthique à ces créations. La fabrication est confiée à un atelier de couture au Cambodge, qui travaille avec des femmes en situation défavorisée. Les règles du commerce équitable sont respectées, ce qui signifie de meilleures conditions de travail pour ces personnes au niveau du salaire, des locaux… »

Nina Raeber : J’upcycle des emballages alimentaires

Mode éthique : mode ou tendance durable ?

« Les consommateurs sont avant tout attirés par un produit ‘chouette’. Le fait que ce soit du recyclage et qu’il y ait une éthique du côté de la fabrication constituent un plus ! Il est vrai qu’aujourd’hui, cette façon de faire est une stimulation à l’achat ».

Où les trouver ?

Liste des points de vente sur www.collpart.com

Nina Raeber : J’upcycle des emballages alimentaires

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=3pKZ4OokXNo&w=535&h=301]
Source : AuFeminin.com

Contenu récent