Des films alimentaires en peau de truite


Film alimentaire en peau de truite

 

Des emballages alimentaires pourraient être fabriqués à partir de la gélatine, d’après des chercheurs coréens.

Des chercheurs du département de science et technologie alimentaire de l’université féminine de Séoul, en Corée du Sud, proposent d’utiliser des déchets de poisson pour élaborer différents produits. Ils suggèrent en particulier de produire des films comestibles en plastique biosourcé à partir de la gélatine contenue dans la peau de truite.

D’après l’étude qu’ils ont publiée dans le Journal of Food Science en septembre dernier, une solution à 6,8% de gélatine contenant 9, 17 ou 23% de glycérol a été chauffée à 80, 90 ou 100 °C pendant 30, 45 ou 60 minutes pour préparer un film. Le chauffage à 90 °C pendant 30 minutes permet d’obtenir une matrice stable. Lorsque la concentration de glycérol augmente, la résistance du film et la barrière à l’humidité diminuent, tandis que la capacité d’étirement s’accroît.

Les scientifiques concluent que des sous-produits de la peau de truite pourraient être utilisés comme une source naturelle de protéines afin de fabriquer des films en plastique biosourcé stables à température ambiante et de réduire les déchets de l’industrie piscicole.

Source : Emballages Magazine

Articles récents