Quelques idées pour réduire ou supprimer l’emballage


Prototypes pour réduire ou supprimer l'emballage
Quelques idées pour réduire ou supprimer l’emballage

La suppression de certains emballages éviterait des centaines de millions de tonnes de déchets par an.

Réduire ou supprimer l’emballage

Aaron Mickelson, étudiant à l’Institut Pratt, se considère comme un « artiste relou ». J’interprèterai cela comme la version modeste de « J’ai accompli quelque chose d’utile pendant mes études à l’école d’Art », car la thèse de Mickelson propose des prototypes innovants qui supprimeraient, ou réduiraient considérablement, les emballages de cinq produits courants et copieusement empaquetés.

Le concept de Mickelson utilise le produit lui-même comme emballage au lieu de boîtes et sachets superflus. Mickelson était agacé par les quantités de papier, plastique, et autres déchets engendrés par le conditionnement de certains produits d’usage quotidien. Mais en tant que designer, il savait bien que les emballages étaient utiles aux marques pour faire ressortir leurs produits dans les rayons et les rendre attrayants pour le consommateur.

Il a donc choisi cinq produits réputés et a essayé de voir comment on pourrait les emballer sans rajouter de superflus.

Pour le thé Twinings, il a réussi à supprimer la boîte et le plastique qui l’entoure. Pour les Tide Pods , il a supprimé le grand sachet plastique et a soudé les Pods entre eux, créant ainsi un sachet prédécoupé hydrosoluble formé de dosettes détachables qui vont directement en machine.

L’emballage sans l’emballage

Il a aussi inventé « l’emballage sans emballage » pour la savonnette Nivea (recouverte d’un papier hydrosoluble comme nous l’avions vu dans l’article Un emballage pour brosse à dents totalement dissoluble), les sacs poubelle Glad (un rouleau de sacs qui se dévide par le centre et dont le dernier sac porte les inscriptions de la marque), et les récipients OXO POP où l’emballage intègre les inscriptions imprimées directement sur le récipient et qui partent au lavage.

Exemple de nouvel emballage pour les sacs poubelle

Les sacs poubelles Glad
Auparavant, les sacs étaient emballées dans une boîte en carton.
Les sacs poubelles Glad nouvelle formule
Désormais, le dernier sac emballe les autres sacs et sert de support publicitaire.

Certes, ce ne sont que des prototypes. Mais ces différents concepts ont le mérite de mettre en avant des solutions qui pourraient être mises en place afin d’éliminer le suremballage de produits que nous consommons tous les jours.

Les détails de ce projet et de l’allègement ou la suppression de l’emballage de chaque produit sont disponibles sur le site de Aaron Mickelson (en anglais).
Traduction : Magali Bruzzo

Contenu récent